• Image0001.jpg
  • Image0002.jpg
  • Image0003.jpg
  • Image0004.jpg
  • Image0005.jpg
  • Image0006.jpg
  • Image0007.jpg
  • Image0008.jpg
  • Image0009.jpg
  • Image0010.jpg
  • Image0011.jpg
  • Image0012.jpg
  • Image0013.jpg
  • Image0014.jpg
  • Image0015.jpg
  • Image0016.jpg
  • Image0017.jpg
  • Image0018.jpg
  • Image0019.jpg
  • Image0020.jpg
  • Image0021.jpg
  • Image0022.jpg
  • Image0023.jpg
  • Image0024.jpg
  • Image0025.jpg
  • Image0026.jpg
  • Image0027.jpg
  • Image0028.jpg
  • Image0029.jpg
  • Image0030.jpg
  • Image0031.jpg
  • Image0032.jpg
  • Image0033.jpg
  • Image0034.jpg
  • Image0035.jpg
  • Image0036.jpg
  • Image0037.jpg
  • Image0038.jpg
  • Image0039.jpg
  • Image0040.jpg
  • Image0041.jpg
  • Image0042.jpg
  • Image0043.jpg
  • Image0044.jpg
  • Image0045.jpg
  • Image0046.jpg
  • Image0047.jpg
  • Image0048.jpg
  • Image0049.jpg
  • Image0050.jpg
  • Image0051.jpg
  • Image0052.jpg
  • Image0053.jpg
  • Image0054.jpg
  • Image0055.jpg
  • Image0056.jpg
  • Image0057.jpg
  • Image0058.jpg
  • Image0059.jpg
  • Image0060.jpg
  • Image0061.jpg
 

FIAT LUX ET FACTA EST LUX, (ou l'histoire d'un court résumé du match Séniors Réserve du vendredi 28 septembre).

C'était donc l'occasion pour notre équipe Réserve de livrer son premier match (amical) pour la saison 18-19 contre l'entente loisir Treillière-XV de l'Erdre.

20h30 : Première coupure électrique, nos adversaires profitent de la pénombre, pour ajuster leurs combinaisons en touche à l'abri de nos regards soupçonneux et intéressés. La sérénité nous gagne rapidement puisque c'est Antho qui officie aux lancers.

Début de match agréable, nos visiteurs sont dominateurs.
On se ressaisit, et nos juvéniles sèment le trouble dans la défense Treilliro-Chapelaine, (5 joueurs du XV composaient le groupe opposant).

21H00 : Deuxième coupure électrique, les coupables sont rapidement détectés, les Touchwo-men qui s'exercent sur le terrain stabilisé d'à coté, sont priés d'aller se doucher puisqu'ils dérivaient à leur profil les watts nécessaires au bon fonctionnement de la rencontre.

On devient nettement dominateur, les glorieux anciens d'en face fatiguent. Compréhensif, on ne demanderait pas non plus à une Peugeot 403 de gravir le Tourmalet sans surchauffe du moteur.

On profite donc de larges espaces dans les lignes défensives. Les actions individuelles supplantent le jeu collectif. Fait unique à notre connaissance dans l'histoire du club, un fils (matteo) joue contre son père (Pierric). Le droit d'aînesse sera bafoué sur un "un-contre"un" au centre du terrain.

Un grand merci donc aux Loisirs du Stade Treillierain Officiel pour leur venue et leur parfait état d'esprit.

 

PartenairesSlider

  • screenshot.14.png
  • screenshot.9.png
  • sponsorO2.png
  • screenshot.10.png
  • screenshot.16.png
  • screenshot.15.png
  • screenshot.20.png
  • screenshot.6.png
  • screenshot.11.png
  • screenshot.24.png
  • screenshot.19.png
  • screenshot.23.png
  • screenshot.21.png
  • screenshot.4.png
  • screenshot.12.png
  • screenshot.22.png
  • screenshot.8.png
  • screenshot.5.png
  • screenshot.13.png
  • screenshot.7.png