• Image0001.jpg
  • Image0002.jpg
  • Image0003.jpg
  • Image0004.jpg
  • Image0005.jpg
  • Image0006.jpg
  • Image0007.jpg
  • Image0008.jpg
  • Image0009.jpg
  • Image0010.jpg
  • Image0011.jpg
  • Image0012.jpg
  • Image0013.jpg
  • Image0014.jpg
  • Image0015.jpg
  • Image0016.jpg
  • Image0017.jpg
  • Image0018.jpg
  • Image0019.jpg
  • Image0020.jpg
  • Image0021.jpg
  • Image0022.jpg
  • Image0023.jpg
  • Image0024.jpg
  • Image0025.jpg
  • Image0026.jpg
  • Image0027.jpg
  • Image0028.jpg
  • Image0029.jpg
  • Image0030.jpg
  • Image0031.jpg
  • Image0032.jpg
  • Image0033.jpg
  • Image0034.jpg
  • Image0035.jpg
  • Image0036.jpg
  • Image0037.jpg
  • Image0038.jpg
  • Image0039.jpg
  • Image0040.jpg
  • Image0041.jpg
  • Image0042.jpg
  • Image0043.jpg
  • Image0044.jpg
  • Image0045.jpg
  • Image0046.jpg
  • Image0047.jpg
  • Image0048.jpg
  • Image0049.jpg
  • Image0050.jpg
  • Image0051.jpg
  • Image0052.jpg
  • Image0053.jpg
  • Image0054.jpg
  • Image0055.jpg
  • Image0056.jpg
  • Image0057.jpg
  • Image0058.jpg
  • Image0059.jpg
  • Image0060.jpg
  • Image0061.jpg
 

Cher(e)s dirigeant(e)s, 

Je vous adresse mes vœux de bonheur, de santé et de réussite.

 L’année 2017 aura été une année contrastée. 

Tout d’abord 2017 restera, dans la mémoire du Rugby français, la vôtre, la mienne, l’année de « France2023 ». 

 

L’obtention de la Coupe du Monde 2023 fut un moment d’exception partagé par l’ensemble de notre famille. Mais au-delà de ces émotions extraordinaires, cette victoire est avant tout celle de notre savoir-faire dont nous pouvons être particulièrement fiers. Cette année fut aussi celle des premières grandes réformes de mon mandat : 

 

  • Démocratisation avec l’instauration du vote électronique 
  • Création des Ligues Régionales 
  • Simplification des règlements. 

 

Mais 2017 fut aussi une année particulièrement difficile pour notre XV de France. Ses difficultés démontrent qu’il nous faut agir en profondeur pour que le Rugby soit mieux enseigné partout et pour tous. 

Comme je vous l’ai exposé durant la campagne, ma vision est claire : je veux utiliser l’image de l’Équipe de France pour générer des recettes pour le monde amateur. Le XV est la vitrine du rugby français et le principal outil de promotion. Aujourd'hui, je suis fier de mettre un fleuron industriel français sur le maillot de l’Equipe de France pour développer notre sport. 

Ce lundi, le Comité Directeur de la Fédération Française de Rugby a validé l’offre du groupe ALTRAD pour devenir sponsor maillot du XV de France. Ce sont 34 millions d’euros au bénéfice exclusif du rugby amateur qui sont garantis d’ici 2023. 

Ces recettes ne sont pas pour l’Équipe de France ou pour la Fédération : elles sont exclusivement pour vous, les clubs de rugby amateur, en vue de la mise en œuvre du plan de formation national. 

Dès aujourd’hui, les premiers Conseillers Techniques de Clubs seront opérationnels dans la région test de Pays de Loire. Au total 200 CTC seront embauchés sur tout le territoire pour former les éducateurs qui forment nos jeunes.

Notre ambition est de tout faire pour favoriser l’émergence d’une équipe de France forte, notamment dans la perspective de la Coupe du Monde 2023 en France. 

Mais ce n’est pas tout, à échéance immédiate, la famille du rugby est unie et mobilisée pour relancer le XV de France. 

Le lundi 8 janvier la quasi-totalité des entraîneurs de Top 14 sont venus à Marcoussis pour établir une nouvelle collaboration entre l’équipe de France et les clubs professionnels. C’est une dynamique inédite. 

 

2018 sera pour moi une année dans laquelle je vais continuer d’engager les réformes que je vous ai promises. 

 

Je veillerai à ce que toutes les voix soient entendues, même les plus contradictoires. J’écouterai toutes et tous qui parleront au nom de l’intérêt supérieur du Rugby français. 

Mais une chose est sûre, je maintiendrai le cap des réformes. 

Le Rugby français a besoin de cela, vous m’avez élu pour cela et je tiendrai mes engagements. 

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2018. Pleine de combats à mener et de défis à relever. La famille du rugby et nos jeunes le valent bien ! 

 

Bernard Laporte