XV DE L'ERDRE - PONTLIEU

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le XV retrouvait donc une vieille connaissance que nous n'avions plus vu depuis la saison dernière, au bord d'une autoroute, l'Estafette klaxonnante, un brin taquin, nous brandissant un bouclier qui nous avait échappé quelques heures plus tôt. Beaux joueurs, nous avions laissé passer ces espiègleries par dessus, parce que surtout, nous n'avions pas le choix.

 

Il y avait quand même de l'inédit ce dimanche. En ces temps troublés, ces catastrophes humanitaires que représentent ces flux de réfugiés fuyant l'horreur, le XV se devait de prendre part à ce formidable élan de solidarité, en accueillant un joueur venu d'un de ces pires théâtres apocalyptiques, à savoir le Stade Tréllérien. Oui mon bon Hubert, soit le bienvenu.

Il avait été en plus décidé, qu'il lui serait confié les clés de ,notre attaque et ce, malgré la barrière de la langue.Folie douce ? Utopie délirante ? (Un certain Donald T aura bientôt les clés des codes nucléaires après tout). Bon ! On verra bien !

 

1ère 30ème : Rien de vraiment passionnant se passe, Axel renverse un troisième ligne centre.

35ème : L'ennui gagne sur la beauté âpre du combat en cours. Vincent B, l'humeur joviale, tente de nous détendre en lançant « tu sauterais plus haut en touche si tu buvais moins de la Kro Paul ». Applaudissements polis pour ce calembour qui aura eût le mérite de nous dérider.

 

 

MI-TEMPS : XV 3/ PONTLIEU 3

 

 

45ème : Une Western est annoncée avec Hubert aux commandes. En pleine course, il s'arrête soudainement, plante le nez dans l'herbe, et avale 3 lombrics, mets de choix dans son pays d'origine. Dans sa précipitation il relâche le ballon et se le fait intercepter par la ligne Pontlieusienne qui concrétise les 7 points sans se faire prier. L'intégration devrait donc prendre un peu de temps, à moins de jouer rapidement sur terrain synthétique. Pontlieu mène au score.

Après c'est un peu le flou dans ma tête. Il marque, on marque... c'est serré. Un de nos ballon porté fini dans l'en-but, enfin je crois.

70ème : Le pilier gauche de Pontlieu soutient que la thèse de la philosophique de Michel Foucault centrée sur le concept de « différence » et « répétition  » est globalement surannée puisque la multiplicité, d'événement et de virtualité remplacent respectivement ceux de substance, d'essence et de possibilité. Ces paroles font bondir Pierre qui ne peut (légitimement) ne pas laisser passer ça. Un grand débat s'installe, arguments, contre-arguments, c'était passionnant. L'arbitre dût malgré tout interrompre les débats, estimant que la seule philosophie valable était celle de Motörhead.

Il fût un temps où l'on adorait détester ces quelques joueurs, venus souvent de Clisson, Pornic, Narbonne.. complètement bêta au moment de rentrer sur un terrain. Eh bien voilà ! C'est Fait ! On en a un rien qu'à nous maintenant ! Et bizarrement, on ne sait par quel sortilège, on va adorer l'adorer celui-là, car au contraire de l'abbé qui militait contre l'exclusion, notre Pierre à nous militerait plutôt pour, ne serait ce que 10 minutes par ci par là.

75ème : Grosse pression du XV devant la ligne ! Il manque quelques centimètres à Adrien pour atteindre l'endroit de volupté... (je vous vois venir, vous êtes vraiment des gamins en fait). Benjamin M hérite du ballon et demande aux trois défenseurs se dressant devant lui si ils voulaient prendre sur place, ou à emporter. Il leur offrira finalement les deux, en leur proposant même une carte de fidélité. Pour la volupté, on repassera. Essai pour le XV, nous repassons devant au score.

78ème : Jean Duj se marre tout seul. Il vient de comprendre la blague de la 35ème.

Fin du match, on gagne mais les mines sont grises. On peut le comprendre sur la forme, mais sur le fond, nous venons de vaincre une équipe qui a battu Le Mans qui nous en avait mis 40. C'est comme sous la douche, on est embarrassé quand on baisse les yeux sur son voisin de gauche, et quand on a Ramasse à sa droite, on est tout de suite rassuré.

Quelques blessés sont à déplorer notamment Bruno dont on espère revoir rapidement ses travers plutôt que ses croisés.

 

Remerciements à Manolo pour son aide de mélomane et à mes sponsors, docteur Godard, neurologue à la polyclinique, aux escaliers Stana (livré, monté chez vous en moins de 24 H), et Télé 7 Jours.

 

Bonus :

Moment immuable, Juju s'isole pour répéter  les combinaisons en touche

 

Pendant que l'arbitre prépare son match et qui ne se déplace jamais sans son tapis.

 

Sylvain G réagit à un renvoi au 22 d'Hubert ! C'est moche chouchou, c'est très moche.

 

Antho toujours pro s'entraine chez lui pour améliorer ses lifts.

 

De l'avis des spécialistes, il a un petit truc en plus Benjamin M !

 

Où l'on découvre que Pierre à une deuxième passion, la chasse.

 

Où l'on apprend que Clément H à une deuxième passion, le solfège.

 

Match totalement maitrisé, jamais nous n'avons tremblé.

 

Vous êtes ici : Accueil Ecole Rugby U10 Xv XV DE L'ERDRE - PONTLIEU